Un jardin-friche pour les chardonnerets : préparez les graines pour vos futurs semis

Publié le par Marie-Claire RAVE

Un jardin-friche pour les chardonnerets : préparez les graines pour vos futurs semis

Janvier-février : c’est le moment de commander les graines à semer pour les chardonnerets dans les catalogues spécialisés. Or, paradoxalement, les graines les plus simples, les plus locales, sont les plus difficiles à trouver. Ce sont parfois des légumes oubliés comme la bardane, parfois des plantes qui n’ont aucun intérêt dans les jardins d’ornement bien léchés, comme les chardons et les cardères.

A gauche en blanc, circuit court, à droite en couleurs, circuit dément

A gauche en blanc, circuit court, à droite en couleurs, circuit dément

Rappel des espèces à rechercher
Pour créer une friche pour les chardonnerets, un peu éloignée de la maison et au soleil, vous pouvez vous procurer des bisannuelles :
- la cardère ou cabaret des oiseaux (Dipsacus fullonum, attention, selon les botanistes, le nom peut désigner deux plantes différentes, il s'agit bien de la variété sauvage avec les piquants vers le haut),
- la grande bardane (Arctium lappa), si vous avez de la place au fond du jardin, la plante peut atteindre 2 mètres de haut,
- la petite bardane (Arctium minus),
- tous les chardons adaptés à votre région et à votre sol, par exemple chardon des marais (Cirsium palustre) en terrain humide, chardon commun (Cirsium vulgare) en sol sec, chardon bleu des Alpes, ou panicaut (Eryngium alpinum) en terrain pauvre, voire caillouteux, et bien drainé.

Puisque ce sont des bisannuelles, elles ne produisent pas de graines la première année. Vous pouvez aussi les acheter en godets, vous gagnerez une année. Mais les variétés sauvages locales qui sont difficiles à trouver en graines sont bien souvent introuvables en godets !

Cardère, et bardane qui a inspiré le VelcroCardère, et bardane qui a inspiré le Velcro

Cardère, et bardane qui a inspiré le Velcro

On peut aussi préparer des annuelles :
- les tournesols (Helianthus annuus), surtout pas de variétés à fleurs doubles, comme 'Double Californie', 'Ours en peluche', car le cœur transformé en pétales ne produit pas de graines,
- toute sorte de cosmos à fleurs simples,
- des zinnias,
- un sachet de graines pour friche fleurie, certaines sont sélectionnées pour les oiseaux en général.

Je laisse de côté pour l'instant les plantes sauvages très courantes comme le pissenlit, il vous suffira de ne pas trop désherber. Bien veiller aux circuits courts pour l’achat des graines courantes (cosmos, zinnias...).

A  gauche pour les enfants, à droite pour les oiseauxA  gauche pour les enfants, à droite pour les oiseaux

A gauche pour les enfants, à droite pour les oiseaux

J'achète les graines de légumes oubliés ou d’espèces sauvages chez Graine de vie ou Ducrettet et les godets au Jardin du Morvan, produits pas trop loin de chez moi. Je les récolte aussi au bord des chemins, mais il est préférable de s’y prendre en septembre-octobre.

Informations complémentaires
Pour un plan de massif et le programme de culture, voir Une friche pour les chardonnerets, pour d’autres photos de la friche, voir son évolution
Voir aussi On ne plaisante plus avec le piégeage des chardonnerets

Publié dans Plantations, Oiseaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article