Installer une mare en terrain marécageux

Publié le par Marie-Claire RAVE

Installer une mare en terrain marécageux

Le fond de notre jardin est situé sur l'extrémité d'un marécage temporaire, en terrain argileux. Lors des épisodes de pluie prolongés, on risque de s'enliser. Plutôt que de le barricader, nous avons décidé il y a deux ans de creuser une mare pour collecter l'eau, mais rien ne s'est passé comme prévu. Nous avons dû inventer des solutions, que je partage avec vous.

Pourquoi cette mare ?
Outre que nous souhaitions assainir ce lieu et abreuver la faune, nous étions sensibilisés à la disparition des mares en Bourgogne, entre bulldozers et béton. 
Pour le profil de la mare, le lien avec le marécage et le bois tout proche, les abris, le plan (voir Une mare pour  la faune), nous avons travaillé avec les conseils de la Société d'Histoire Naturelle d'Autun, qui s'attache à reconstituer un réseau de mares. En effet plus les points d'eau sont éloignés les uns des autres, plus les distances deviennent infranchissables pour les animaux qu'ils abritent. Nous sommes donc devenus "refuge mare".

Les essais et les déboires
1er constat. Malgré un terrain très argileux, la petite mare que nous avons creusée à titre de test ne garde l'eau que trois semaines.
2e constat. Après avoir bâché cette mare pour imperméabiliser le fond, nouvelle surprise : l'eau qui dévale la pente en surface n'est rien à côté de celle qui gonfle le sol  par dessous et fait pression sur la bâche, jusqu'à la soulever en formant une énorme bulle ! Sans compter que la mare s'est légèrement déformée. Une partie de l'eau se déverse dans la pente.
 

Installer une mare en terrain marécageux

La solution
- Un drainage a été creusé en amont de la mare. Pour être efficace, il doit être plus profond que la mare. Dans le cas d'une mare en création, le drain peut passer directement sous le futur volume d'eau.
- Pour la stabilisation, voici une solution de mon crû : il s'agit de ceinturer la mare d'une semelle de béton dans laquelle est fixée une bande de métal. Un drain de petit diamètre a été détourné de sa fonction pour chapeauter le métal et protéger la bâche.
 

La réalisation étape par étape
La réalisation étape par étapeLa réalisation étape par étape
La réalisation étape par étapeLa réalisation étape par étapeLa réalisation étape par étape

La réalisation étape par étape

Etape 1 - Pour une mare existante, vider une partie de l'eau, suffisamment pour repousser la bâche EPDM vers le centre. Pour une nouvelle mare, réaliser le drain sous le futur fond.
Etape 2 - Réaliser une semelle de béton en marquant le niveau zéro (le trait vert).
Etape 3 - Souder la bande de métal à mi-hauteur à des fers enfoncés dans le béton, souder les raccords.
Etape 4 - Mesurer la hauteur nécessaire pour insérer le tuyau de drainage qui servira de protection à la bâche.
Etape 5 - Enserrer le métal d'un contrefort en béton en réservant la hauteur qui sera recouverte par le drain.
Etape 6 - Fendre le drain et le plaquer sur le métal.
Etape 7 - Remettre la bâche EPDM (mare existante) ou poser la bâche EPDM (nouvelle mare). 
Ces travaux sont réalisés par un professionnel.

Facultatif : la pose d'un feutre géotextile sur la bâche
J'opte pour cette technique pour :
- protéger la bâche EPDM,
- faire oublier visuellement la bâche,
- constituer un sol en retenant l'argile,
- permettre aux plantes de s'enraciner.
Celui-ci, un feutre géotextile UBBINK de 350 g/m², a été choisi pour sa souplesse. Il est vendu à la découpe en 2 m de largeur, ce qui permet de réaliser 3 bandes de 66 cm. Il est fixé, selon les besoins, par des pierres ou de la ficelle de polypropylène.

Installer une mare en terrain marécageuxInstaller une mare en terrain marécageuxInstaller une mare en terrain marécageux

La finition
Le feutre n'étant pas très couleur locale, il sera noyé dans les trois éléments qui constituent notre sol, le sable, l'argile et les galets de silex, tous dans la même gamme de couleur ocre clair. Tout cela est récupéré dans la terre extraite lors des travaux de terrassement.
L'argile est utilisée soit en crépi grossier, soit en "jus" pour imprégner le feutre et constituer un substrat suffisamment riche pour les plantes. Sur le pourtour côté pelouse, de la graine de gazon et un peu de compost sont mélangés à l'argile.

Installer une mare en terrain marécageuxInstaller une mare en terrain marécageuxInstaller une mare en terrain marécageux

Sources, informations complémentaires

Travail en concertation avec la Société d'Histoire Naturelle d'Autun (Lisa Leprêtre, Chargée de mission conservation)
Gérer une mare, Les Cahiers techniques de la Fédération des CPN (Connaître et Protéger la Nature)
Travaux de terrassement par l'Entreprise de parcs et jardin Alvès, dirigeant M. Bruno Alvès, à Rigny-sur-Arroux (71)
Feutre chez Aquastore

Retour à Une mare pour la faune

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article