Nettoyer les nichoirs avant les grands froids

Publié le par Marie-Claire RAVE

Nettoyer les nichoirs avant les grands froids

Les oiseaux ne sont pas doués pour le nettoyage. Si nous  leur installons des nichoirs, il faut les aider au grand ménage d'automne.

Que deviennent les nids du printemps ?
En ouvrant un nichoir de mésanges qui n'a pas été nettoyé depuis des années, on constate des strates accumulées : les nids s'empilent d'une année sur l'autre, jusqu'à amener les oisillons au niveau du trou d'envol. Cela les met en danger car ils risquent de tomber et sont à la portée des prédateurs.
Certaines espèces en revanche ne reviennent pas l'année suivante si le nid est trop sale ou infesté de parasites.
Un nid sale est un refuge pour les parasites et un terrain de  propagation des maladies, le nettoyage favorise donc la bonne santé des oiseaux, il est aussi l'occasion d'une vérification systématique de son état.

Quand nettoyer les nichoirs ?
Les nichoirs servent de dortoir pendant l'hiver. Il est donc préférable de nettoyer avant les grands froids, lorsque l'on est sûr qu'il n'y a plus de nichée tardive à l'intérieur et qu'il n'est pas encore occupé comme dortoir nocturne. Octobre et novembre répondent à ces critères.  Le nichoir sera ainsi propre et disponible dès la fin de l'hiver pour la construction des nids. Si vous constatez que le nichoir a été occupé pendant l'hiver par d'autres petits animaux, il faudra faire un second nettoyage rapide au tout début du printemps.
Je parle ici des nichoirs pour oiseaux, ceux des chauves-souris et des hérissons ne nécessitent aucun entretien.

Prudence avant de commencer !
Assurez-vous que le nid n'est plus occupé :
- certains oiseaux comme les mésanges couvrent parfois leur couvée avec les matériaux du nid,
- d'autres habitants, protégés ou non, peuvent également utiliser les nichoirs, comme les chauves-souris (les chasser de leur abri risquerait de les tuer), les loirs, les  lérots, les bourdons, des coccinelles, des chrysopes, ne les dérangez pas, vous aviserez plus tard. 

Etapes du nettoyage
Il est conseillé :
- de descendre le nid de son support,
- d'ouvrir la porte amovible, et si nécessaire de le démonter,
- de le vider,
- de vérifier son état,
- de le brosser vigoureusement,
- de le désinfecter,
- de le sécher
- et de protéger le bois.
Protections
Ne mettez pas directement les mains dans les nichoirs, utilisez plutôt un bâton ou une griffe de jardinage car ils peuvent être occupés par un serpent, un rongeur, des insectes  piqueurs. 
Protégez vos mains en mettant des gants, et votre nez par un masque afin de ne pas inhaler la poussière des détritus. Le site Ornithomedia conseille même un masque facial muni d'une soupape d'échappement (Niosh N95) pour vous éviter toute exposition aux maladies aviaires, surtout si vous êtes immunodéprimé. Il conseille également aux personnes allergiques aux piqûres de guêpe d'avoir sous la main un traitement d'urgence contenant par exemple de l'épinéphrine.
Vérification de l'état
Il peut arriver que le plancher s'effondre sous le poids de la couvée ou que le nid prenne l'humidité. Vérifiez donc la solidité du nichoir, ses fixations et son étanchéité. Réparez.
Désinfection
Plusieurs solutions. Vous pouvez passer le nichoir à la flamme, au chalumeau par exemple, et badigeonner les parois avec de l'essence de thym ou de serpolet. Il est possible aussi de nettoyer les planches à l'eau bouillante ou, en cas d'occupation  par des rongeurs, à l'eau de javel diluée à 10 % puis de les rincer abondamment à l'eau claire. Aérez et laissez sécher le nichoir pendant 24 heures pour que le chlore s'oxyde et s'évapore. 
Protection du bois
Utilisez uniquement des produits naturels comme l'huile de lin, pas de peinture, pas de vernis.
Séchage
Séchez soigneusement le nichoir pour éviter que des moisissures ne s'y installent.

Construction d'un nid par des frelons européens dans un nichoir à mésanges

Les frelons squatters : je cherche encore la solution
Cette année, les frelons ont pour la première fois investi deux de mes nichoirs à mésanges durant l'été après la première couvée des oiseaux. Quatre étages d'alvéoles sont occupées par des larves. Je vois sur les banques d'images que c'est arrivé à d'autres, mais de solution, point. Quelques témoignages laissent penser qu'il faut éloigner le nichoir occupé d'un kilomètre et de le remplacer par un nouveau nichoir, ou bien d'installer un nichoir à frelons dans les parages, à quelque distance des habitations et des chemins. Les frelons préfèreront le mieux adapté à leur espèce. A tenter.
N'hésitez pas à partager vos idées !

Retour à Abris et nichoirs

Publié dans Aménagements, Oiseaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jacqueline Gambini. Passeurs de jardins 24/10/2019 21:46

Bonjour. Mes nichoirs à mésanges intéressent beaucoup les frelons dès l'abandon du nid après le départ des jeunes. Or, mon jardin est très petit et ne permet pas de respecter la distance de sécurité de 5 m entre les humains et le nid . Du coup, dès que je vois qu'un frelon (sans doute une fondatrice) commence à tourner autour du nid, je bouche l'entrée avec un bouchon de tissu, ce qui empêche, certes, une éventuelle deuxième nichée, mais décourage l'installation d'un nid de frelons.

Marie-Claire RAVE 19/11/2019 07:50

Depuis longtemps je cherche une solution, et je me demande si, paradoxalement, il ne faudrait pas installer des abris à frelons à l’écart de la maison. Ils les occuperaient en priorité. Je n’ai pas encore essayé. Voici un article qui défend les frelons européens et propose un modèle d’abri : https://www.lahulotte.fr/nichoir_frelons.php