La troisième métamorphose du papillon "grande tortue"

Publié le par Marie-Claire RAVE

 

La semaine dernière, je vous ai montré la nymphose d'une chenille de papillon "grande tortue".
Après l'œuf devenu chenille, et la chenille devenue chrysalide, j'attendais la mue adulte, ou mue imaginale (transformation en imago, nom scientifique du papillon adulte).
Or les chrysalides persistent à se métamorphoser aux heures de bureau, impossible de les filmer.
Voici en lot de consolation un papillon adulte qui vient de sortir de sa chrysalide, avec ses ailes pas encore totalement détendues. 
L'enveloppe fendue est désormais toute fine et transparente. Il y reste accroché un moment pour déployer lentement ses ailes.

La différence avec la chrysalide pas encore métamorphosée, et le papillon adulte qui fait sécher ses ailes au soleil sur la fleur la plus proche.
La différence avec la chrysalide pas encore métamorphosée, et le papillon adulte qui fait sécher ses ailes au soleil sur la fleur la plus proche.

La différence avec la chrysalide pas encore métamorphosée, et le papillon adulte qui fait sécher ses ailes au soleil sur la fleur la plus proche.

Le stade adulte est consacré à la reproduction. La femelle va pondre, et un nouveau cycle commencera.

Publié dans Papillons

Commenter cet article