La nature en ville : quelles bestioles dans les murs végétaux ?

Publié le par Marie-Claire RAVE

Créés par Patrick Blanc à partir de 1998, les jardins verticaux se  sont multipliés à Paris ces quinze dernières années. A-t-on des chances d'y voir des oiseaux ou des papillons ?

Taille XXL
Voici le plus grand, celui de la rue d'Alsace (2008) : 1400 m² (oui, mille quatre cents), 40 000 plantes.
 

La nature en ville : quelles bestioles dans les murs végétaux ?

Un jardin vertical, c'est une structure souvent séparée du mur par une lame d'air, un support synthétique, un réseau de goutte-à-goutte et une solution nutritive. Pas de terre, donc pas d'habitants des sols. Celui du Musée du quai Branly commence au niveau du trottoir et on peut facilement voir la toile synthétique, qui est découverte par plaques aux endroits dégradés.
Pour limiter l'amplitude thermique, ils sont souvent orientés nord, nord-est ou nord-ouest, ou bien encaissés entre de hauts murs, une situation pas très prisée des papillons.
La gamme des plantes est limitée. Il faut des plantes qui ne gèlent pas, et dont la végétation est stable en toute saison, comme les fougères. La hauteur de ces murs exige un entretien avec un nacelle, difficile d'y planter des annuelles à renouveler et des plantes à graines !

Mur végétal du Musée du Quai Branly

Mur végétal du Musée du Quai Branly

Les urbanistes les apprécient pour leur capacité à absorber le CO², les architectes pour la régulation thermique (moins, cependant, qu'une toiture végétalisée), les citadins retrouvent leurs racines rurales.
Effectivement, c'est une merveille botanique qui aimante les passants. En un quart d'heure, j'ai vu passer le contenu de plusieurs bus de touristes qui n'ont pas pu s'empêcher de plonger la main dans les coussinets de verdure.
Mais ce n'est qu'une merveille botanique. L'artificialisation est trop poussée pour que des insectes ou des oiseaux y trouvent un intérêt.
Alors qu'au même endroit, le jardin créé par Gilles Clément (encore lui !) regorge d'oiseaux, sur le mur végétal, rien !
 

Le support apparaît à la hauteur des mains un peu envahissantes des passants
Le support apparaît à la hauteur des mains un peu envahissantes des passants

Le support apparaît à la hauteur des mains un peu envahissantes des passants

Taille M
Voici un exemple plus accessible, pour une maison de ville ou une copropriété. Il se trouve dans le patio d'un hôtel, rue de l'Isly près de la gare Saint-Lazare. Il est à hauteur d'homme perché sur un escabeau.

La nature en ville : quelles bestioles dans les murs végétaux ?

Taille XS
Un clin d'œil à une association pédagogique qui organise chaque année un concours pour développer des pratiques coopératives en classe.
L'année 2015-2016 était consacrée aux mini-jardins, voici une réalisation.

La nature en ville : quelles bestioles dans les murs végétaux ?La nature en ville : quelles bestioles dans les murs végétaux ?
La nature en ville : quelles bestioles dans les murs végétaux ?

Le thème de 2016-2017 est "les jardins verticaux". Le but est de "créer et fabriquer des jardinets inclinés ou verticaux à partir de matériaux de récupération, palettes, cagettes, escabeaux, sommiers, grille, grillage, porte-pots, sacs en toile, étendoir à linge..." Devront y pousser des fleurs, des plantes aromatiques et des légumes.
Résultats en juin.
Le site de l'association.
 

Taille XXS
Si votre jardin n'est qu'à l'état de rêve ou de projet, créez pour les tout-petits leur premier mini-mini-mur végétal.

On trouve chez les fleuristes des cadres monobloc étanches qui permettent de planter dans de la vraie terre. Bien sûr c'est du plastique, mieux vaut le fabriquer en matériaux de récupération.

 

On peut y ajouter dans un verre d'eau des fleurs cueillies en balade avec leurs pucerons.
 

 


Combiné à un mini-mini hôtel à coccinelles, il peut donner à voir leur insecte préféré. A acheter ou à fabriquer.


D'autres  merveilles :
Le site de Patrick Blanc, l'inventeur des murs végétaux, le découvreur d'un bégonia qui porte son nom, Begonia blanquii, l'homme aux cheveux verts.
Vous y trouverez des réalisations ou des projets beaucoup plus délirants que nos sages murs parisiens.
Il a publié un livre sur le sujet :

Publié dans Aménagements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article